Élection 2022 des représentant·es doctorant·es à l’école doctorale DEM

EDIT : nos deux candidat·es, Raphaël Porcherot et Ophélia Karti, ont été élu·es et siègeront au conseil de l’ED DEM de Paris-Saclay pour la mandature 2022-2024.

Depuis plusieurs années, les réformes d’austérité s’enchaînent au sein de l’Enseignement Supérieur et la Recherche (ESR), créant ainsi des inégalités de distribution des ressources, tant pour l’enseignement que pour la recherche. Tant les conditions de travail des personnels que les conditions d’études s’en ressentent !

Pour nous les doctorant·es, ce sont des conditions de travail qui se dégradent, avec une pression toujours plus intense dans l’objectif d’une production scientifique normée et orientée. Plus encore, cette pression est accompagnée de délais toujours plus restreints et souvent tout à fait inadaptés aux conditions de recherches !

Le taux de surmenage et de stress des doctorant·es est élevé. Certain·es d’entre nous n’ont ni financement pour la thèse, ni matériel de travail (bureau, ordinateur…), ou comptent encore sur les vacations pour financer leurs travaux de recherches. D’autres ont une charge de travail liée aux enseignements toujours plus importante, qui vient s’ajouter aux travaux de recherche et de rédaction et ce, sans compter les heures de formation à réaliser, toujours plus nombreuses.

Du 18 au 20 novembre se tiendront les élections pour les représentants des doctorants au titre de la Graduate School Économie & Management.

À ce titre, nous souhaiterions représenter les intérêts des doctorant·es, afin de les aider à obtenir des conditions de travail dignes pour qu’ils puissent se former dans de bonnes conditions et retrouver une estime de soi perdue et pourtant légitime. Ce n’est que par une formation de qualité des doctorant·es que l’Université pourra continuer à fournir des enseignements de qualité à l’ensemble des étudiants et contribuer, de façon plus générale, à la valorisation de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Entre autres revendications (disponible sur notre site ci-dessous) et en lien avec la coordination nationale des précaires de l’ESR et de leurs collectifs, nous défendrons les droits des doctorant·es dans les interactions avec l’école doctorale, et notamment :

– L’amélioration de l’offre de formation (diversité des formateur·ices, des lieux de formations et des formats; contenu plus orienté en sciences économiques et gestion; valorisation des articles scientifiques comme heures de formation hors catalogue, etc.)

– L’exonération des frais d’inscription pour tous·tes les personnels de l’Université, y compris les doctorant·es.

– La fin du travail gratuit sous toutes ses formes, notamment corrections de copies et surveillances de partiels qui ne relèvent pas de nos enseignements.

– Une application stricte de l’obligation légale de mensualisation du paiement des vacations. Il est encore temps d’agir !

Pour nous contacter :

https://discord.com/invite/DzVg9swG6B

Publié le
Catégorisé comme Élections

Élection 2022 à la commission recherche de l’UVSQ (collègue usager·es doctorant·es)

Publié le
Catégorisé comme Élections