Lettre-ouverte pour une exonération des frais d’inscription au doctorat

Ce lundi premier août, nous, collectif des travailleur·se·s précaires de l’Université Paris-Saclay – Coll·doc – avons adressé une lettre ouverte à la Présidence de Paris-Saclay, la Maison du Doctorat, ainsi qu’à l’ensemble des directions des écoles doctorales de l’Université Paris-Saclay. Vous la trouverez ci-après:

Dans cette lettre, nous demandons une exonération des frais d’inscription au doctorat pour la rentrée universitaire 2022/2023 et la contractualisation des doctorant·e·s vacataires. En effet, les doctorant·e·s sont dans une situation de grande précarité et il devient urgent que l’Université Paris-Saclay prennent des mesures protectrices à l’endroit des doctorant·e·s, en particulier dans un contexte de sous-financement chronique de l’Université ainsi que de fortes tensions inflationnistes, situation que nous subissons toutes et tous de plein fouet.  

Il s’agit en outre, d’exiger que l’Université procède à une reconnaissance professionnelle pleine et entière des doctorant·e·s. Nous sommes des travailleur·ses essentiel·les de l’Université, sans laquelle celle-ci ne pourrait mener à bien sa mission de service public et à ce titre, il est nécessaire que nous œuvrions ensemble pour améliorer nos conditions de travail.  

Enfin, nous pensons qu’il serait bon de ne pas procéder – pour l’heure – au paiement des frais d’inscription, dans l’attente d’une réponse de la Présidence.

Nous vous invitons donc à signer cette lettre en remplissant le formulaire ci-dessous et à la faire circuler autour de vous !

Publié le
Catégorisé comme Communiqués